Accueillir et accompagner

Ecole Sainte Marie

En tant qu’établissement catholique d’enseignement, l’école Sainte Marie veille à la mise en œuvre d’un accompagnement scolaire, éducatif et humain des enfants qu’elle accueille, ouverte à chacun quelle que soit son origine sociale ou religieuse.

 Accueillir

L’école accueille tous les enfants à partir de l’âge de deux ans.

L’équipe enseignante, permanente et de ce fait en constante collaboration, accorde un soin tout particulier à l’apprentissage, au regard des des difficultés et capacités de tous les élèves : des parcours spécifiques (dys, précoces, etc.) peuvent être définis en accord avec les parents.

Afin que chaque famille appréhende au mieux la scolarité de l’enfant, l’école propose différents services :

  • la garderie

Le matin, les élèves sont reçus dès 7h et profitent à leur guise des jeux et activités ludiques en attendant l’entrée en classe.

Le soir, les plus jeunes peuvent jouer et colorier après le goûter jusqu’à 18h15.

  • l’étude dirigée

Après une récréation de quinze minutes, les élèves de CP et des niveaux supérieurs peuvent profiter de l’étude du soir qui offre un climat studieux, propice à la réalisation des devoirs, avec l’appui d’une aide maternelle vérifiant les travaux et prodiguant aide et conseils.

Accompagner

Les enseignantes constituent une équipe stable et soudée dont le rôle, loin de se borner à

L'école accueille un conteur africain.
Des activités variées : l’Afrique s’invite à l’école en mars 2018.

la seule transmission des savoirs et savoir-faire, consiste aussi à développer, au sein de leur classe respective, le goût :

  • d’apprendre ;
  • d’apprendre à apprendre ;
  • d’apprendre le sens de l’effort.

Sont ainsi proposées à tous les élèves des APC (activités pédagogiques complémentaires), selon des thématiques variées (calcul mental, techniques d’apprentissage d’une leçon, etc.), et des travaux personnalisés respectueux du rythme de progression de chacun.

La pédagogie MontessoriDans cette même optique, les classes maternelles s’inspirent quant à elles directement de la pédagogie Montessori.

L’évaluation est divisée entre différents moments clés de l’année scolaire :

  • à la rentrée de septembre afin de réaliser un bilan des connaissances et compétences de l’enfant, ses points forts et faiblesses ;
  • tout au long de l’année par le biais du contrôle continu – un bulletin trimestriel formalisant les progrès accomplis est remis aux parents -.

Une rencontre parents / enseignantes est systématiquement organisée au milieu de l’année. Le reste du temps, les parents peuvent prendre rendez-vous régulièrement avec les enseignantes afin de faire le point sur leur enfant.

Des dispositifs d’aide à dominante pédagogique

Le regroupement d’adaptation

Dans le cadre de la remédiation, le regroupement d’adaptation s’adresse à tous les élèves souffrant de difficultés d’ordre pédagogique, directement dans leur classe ou dans une salle aménagée à raison de 45 minutes dispensées durant les heures de cours, une à deux fois par semaine – et plus si nécessaire – sans qu’aucune notion nouvelle ne soit cependant abordée afin de ne pas surcharger les apprenants.

La prise en charge des enfants relève d’une enseignante spécialisée, travaillant de concert avec leur enseignante référente et spécialistes de santé (orthophonistes, psychologues, etc.). Elle permettra d’affiner la compréhension des difficultés par le biais d’évaluations, remarques et observations.

Un projet d’aide personnalisée est alors élaboré et présenté aux parents, en complément d’autres outils, supports et procédés déployés dans l’objectif d’expérimenter la réussite et d’acquérir progressivement les compétences fondamentales (langage oral, lecture, orthographe, numération, calcul mental, résolution de problèmes, etc.).

La co-intervention

Proposée au sein de la classe réparties en petits groupes de travail, la technique de la co-intervention vise à prévenir les difficultés en désamorçant les « nœuds d’apprentissage », au moyen d’activités élaborées et organisées conjointement avec l’enseignante.

Définir des priorités =>